Les parents ont besoin de prendre du temps pour eux. Ces premiers temps peuvent être émotionnellement difficiles. Avoir un enfant allergique au lait de vache peut rendre encore plus stressant pour les parents d'aller à un rendez-vous, de laisser leur enfant en garde ou de retourner travailler. Ce qui peut aider, c'est de savoir que les personnes qui s’occupent de votre bébé comprennent vraiment l'allergie au lait de vache et ce que cela signifie pour votre enfant. Comment s’y prendre pour leur expliquer l’APLV.  

Quoi dire

C'est une bonne idée de partager des informations clés avec toute personne qui va tenir ou nourrir votre bébé, y compris les amis, la famille, les baby-sitters, le personnel de la garderie et les frères et sœurs plus âgés de votre bébé, s'ils en ont.

Que dire aux gens qui s'occupent de votre enfant

En tant que parent, vous saurez qu'il est important, lorsque vous parlez de prendre soin de votre bébé avec d'autres, d'établir les symptômes à surveiller. Plus important encore, vous devez discuter des mesures que vous avez déjà mises en place pour vous assurer que votre enfant est aussi à l'aise que possible et de l'importance de maintenir une routine de soins cohérente. Voici quelques suggestions:

  • Prévoir suffisamment de temps pour se rencontrer avant de leur confier votre enfant
  • Gardez les instructions claires et aussi courtes que possible
  • Expliquez l’organisation mise en place pour votre enfant et l'importance de s'y tenir
  • Expliquez quels symptômes d'allergie au lait de vache sont typiques de votre enfant en particulier et comment y faire face
  • Mettez les points les plus importants par écrit et mettez-les dans un classeur pour partir avec eux pendant votre absence, par exemple:
    • Les repas
    • Les numéros d’urgences à contacter
    • Votre numéro de portable
  • Encouragez-les à prendre des notes et vous poser des questions

 

Les détails à communiquer concernant les repas de votre enfant

Même si chaque discussion est différente en fonction de l’allergie de votre enfant, il y a des règles communes qui sont bien à rappeler aux personnes qui s’occupent de votre tout petit :

  • Lavez-vous les mains souvent. Chez certains bébés, un contact croisé (toucher les produits laitiers puis toucher la bouteille, la tasse ou le doudou de bébé) peut provoquer une réaction allergique. Demandez à la garde de votre enfant (nounou, baby sitter) de bien se laver les mains avec de l'eau et du savon avant de préparer le repas, de toucher le visage ou la bouche de votre bébé ou de manipuler tout ce qu’il met à la bouche, comme des anneaux de dentition ou d'autres jouets.
  • Utilisez des bouteilles et des tétines stérilisées. Vous pouvez nettoyer les biberons, les tétines et les ustensiles dans l'eau portée une minute à ébullition.
  • Suivez bien les instructions de préparation indiquées sur la boîte prescrite par le médecin, la juste reconstitution est clef pour s'assurer que votre bébé reçoive les nutriments adaptés. Assurez-vous que la personne en garde de votre enfant s’y conforme également.
  • Faites attention aux sources cachées de lait. Expliquez qu'il existe de nombreux aliments autres que le lait de base et la crème glacée qui contiennent du lait de vache. Il est préférable de s'en tenir à un menu qui a été planifié et de ne pas partager tout ce dont vous n'êtes pas sûr.
  • Connaître les différences entre les couches. Bien que vous soyez probablement habitué aux teintes arc-en-ciel des couches de votre bébé, votre nounou doit savoir que les selles jaunes, vertes, brunes et bronzées sont normales pour les bébés nourris avec une formule comme Nutramigen LGG®. Cependant, si les selles de votre bébé sont blanches, rouges ou noires, elles doivent vous avertir immédiatement afin que vous puissiez consulter immédiatement un médecin.