Symptômes et antécédents d'allergie

Théo était âgé de trois mois quand il a été examiné par un pédiatre dans un centre d'allergies. Il avait un eczéma sévère sur une grande partie du corps et du visage pouvant suggérer une allergie aux protéines du lait de vache. Théo était nourri exclusivement au sein et avait un poids en dessous de la normale pour son âge. Ses parents présentaient tous deux des antécédents d’asthme et de rhume des foins.

Prise en charge

La maman de Théo a reçu des conseils pour soigner l’eczéma. Il lui a aussi été conseillé d’éviter de consommer du lait et des œufs étant donné que ces aliments provoquent souvent des réactions allergiques chez les enfants nourris au sein.  À l’âge de six mois, les symptômes de Théo étaient en voie d’amélioration suite au régime sans produits laitiers et œufs suivi par sa mère, mais ils n’avaient pas encore complètement disparu. Des tests cutanés ont révélé que Théo était allergique au lait, aux œufs et aux protéines de soja. 

Il a donc été conseillé à sa mère de supprimer également le soja de son alimentation tant qu'elle poursuivait l'allaitement. Étant très fatiguée à force de devoir continuellement surveiller son alimentation et les symptômes de Théo, elle a exprimé le souhait de remplacer la tétée du soir par un biberon. Une formule hypoallergénique à base d’acides aminés a alors été prescrite à Théo en raison de ses allergies alimentaires multiples.

Résultats

À l’âge de neuf mois, le poids de Théo était en constante progression. Son régime se composait de plusieurs types d’aliments solides, de lait maternel et d'un biberon de la préparation prescrite le soir. À l’âge de douze mois, son poids avait encore augmenté et il suivait avec succès un régime sans lait et produits laitiers, œufs et soja.